RGPD : quelles sont vos obligations par rapport aux personnes fichées ?

Droits des personnes RGPD

Le RGPD est assez strict quant aux obligations qu’ont les détenteurs de données personnelles par rapport aux personnes qu’elles ont fichées. Voyons ensemble quelles sont ces obligations.

Si dans vous détenez des données personnelles d’une tierce personne pour des raisons commerciales, professionnelles, associatives, … En vertu du RGPD, vous avez des obligations envers ces personnes.

Quelles sont donc ces obligations ?

La transparence

Les personnes concernées par votre collecte de données doivent être informées que vous détenez leurs données personnelles. Elle doivent être informées de manière concise, aisément accessible et facile à comprendre en ce qui concerne :

  • Le fait que vous détenez leurs données personnelles
  • La raison de la collecte
  • De quelle façon les données personnelles sont collectées
  • Qui a accès à ces données
  • Où sont stockées les données
  • Combien de temps sont conservées les données
  • Qui va traiter les données
  • Leurs droits de récupération, rectification ou suppression de leurs données personnelles et de quelle façon elles peuvent exercer ce droit.

Le RGPD oblique que pour les enfants de moins de 16 ans, les informations données soient compréhensibles.

Le droit à l’oubli

Le RGPD donne aux propriétaires des données personnelles le droit à l’oubli, c’est-à-dire que s’il le désire vous devez supprimer toutes les données que vous détenez les concernant. Il en va de même en ce qui concerne les moteurs de recherche, le droit à l’oubli va jusqu’à retirer les données des moteurs de recherche.

La portabilité des données personnelles

Si le propriétaire des données personnelles vous demande de lui restituer ces données, vous devez être en mesure de lui fournir dans un format adéquat pour pouvoir être transférer sur une autre plateforme.

Les seules données concernées par ce droit sont uniquement les données personnelles fournies par le propriétaire des données.

Obtention du consentement

Avant de collecter des données personnelles d’une manière ou d’une autre, il est primordial d’obtenir le consentement du propriétaire des données personnelles. Faites attention, obtenir le consentement d’une personne veut également dire que cette personne à le droit de retirer son consentement quand bon lui semble.

Ce consentement doit se manifester par un acte positif, clair et univoque.

Pour les enfants de moins de 16 ans, le consentement des parents est obligatoire.

Le RGPD protège l’utilisateur

Vous l’aurez compris, le RGPD a été mis en place pour protéger l’utilisateur. Avant de collecter des données personnelles, vous devez vous assurer que vous êtes en mesure de respecter les règles émises dans cet article. La plus part des grands acteurs du web tels que Google, WordPress, … ont développés des modules qui permettent de respecter le RGPD.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le!
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *