RGPD : Certification des compétences du DPO

certification compétence DPO de la CNIL

La mise en conformité avec le RGPD passe souvent par la nomination d’un DPO. La CNIL a mis en place une certification afin de permettre l’identification des compétences et savoir-faire du délégué à la protection des données (DPO), Voyons ensemble en quoi consiste cet examen.

Quelles sont les origines du projet ?

Entre le 23 mai et le 22 juin 2018 la CNIL, a organiser une consultation publique sur les projets de référentiels avec près de 200 contributions. Les contributeurs représentent des secteurs d’activités très variés (banque, santé, éducation, éditeur de logiciels, distribution, enseignement supérieur, secteur public, …).

La certification des personnes physiques

La Certification des compétences du DPO est-elle obligatoire ?

Il n’y a aucune obligation de passer cette certification pour exercer les fonction de DPO (délégué à la protection des données). il s’agit d’une reconnaissance de compétence dans le domaine du RGPD et du savoir faire du DPO prévu par le règlement. Cette certification n’est pas un prérequis pour déclarer un DPO auprès de la CNIL.

Y a-t-il un examen ?

Il y a effectivement un examen, qui se passe auprès d’un organisme de certification (la CNIL ne dispense pas cet examen). Il s’agit d’un QCM comptant 100 questions dont un tiers concerne des cas pratiques. Pour être certifié, il faut obtenir un score général de 75% et de 50% minimum par module.

Y a-t-il une date de validité ?

Cette certification a une date de validité de 3 ans, au delà il faut repasser l’examen.

Quelles sont les conditions pour pouvoir passer l’examen ?

Pour pouvoir accéder à l’épreuve écrite, le candidat doit remplir l’une des conditions préalables suivantes :

  • justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans dans des projets, activités ou tâches en lien avec les missions du DPO s’agissant de la protection des données personnelles ; ou
  • justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 2 ans ainsi que d’une formation d’au moins 35 heures en matière de protection des données personnelles reçue par un organisme de formation.

Vous l’aurez compris, la fonction de DPO est entrain d’être valorisée par la CNIL. Dès 2019, des DPO certifiés pourront faire valoir leurs compétences.

source : https://www.cnil.fr/fr/certification-des-competences-du-dpo-la-cnil-adopte-deux-referentiels




Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *